menu Menu
« ON ECRIT ICI, ON RESTE ICI »
By Youssif HALIEM Posted in Évènements on février 16, 2018 0 Comments 2 min read
Le voyage de la mort (Partie 1) Previous Écrire l’exil Next

On écrit ici, on reste ici ! Soirée de soutien à Hassan et Youssif

Le vendredi 16 février à partir de 20h
A Nogozon, 6 rue Julien Lacroix, métro Ménilmontant

– Lecture de textes et de poèmes par Amiira Bakiit, Youssif Haliem, Saddam Kabashi et Hassan Yassin. Mise en musique par Joseph Delmas
– Exposition des dessins de Laura Genz
– Repas soudanais
– Concert groupe soudanais

Hassan et Youssif sont écrivains et ils sont soudanais. Ils ont fui les persécutions d’un régime qui enferme, bat, mutile et parfois tue ceux qui osent faire entendre une voix dissidente, se résignant à quitter leur pays pour une terre d’asile où ils pourraient s’exprimer librement.
En France, malgré des conditions d’accueil désastreuses, ils ont trouvé les moyens d’écrire et une véritable reconnaissance de leurs talents.
Alors même qu’ils étaient publiés dans des revues et des blogs, participaient à des résidences, invités à lire leurs textes par des institutions publiques comme la Cité de l’Immigration ou l’EHESS, les autorités françaises leur refusaient en appel le statut de réfugiés et par là, le droit à une vie normale.
Après de longs mois d’incertitude, la décision des juges de la CNDA a réduit deux ans de vie, de travail, d’amours et d’amitiés construits ici, à la clandestinité. Pire, elle fait planer sur leurs existences, la menace d’un potentiel renvoi au Soudan, alors que l’on sait maintenant de source sure que les opposants politiques sont systématiquement remis aux autorités du pays et subissent à nouveau violences, emprisonnement à leur arrivée quand ils ne disparaissent pas purement et simplement.
Les textes et les poèmes d’Hassan et Youssif ont en commun de mettre en mots l’exil et de mêler à des récits individuels, la voix collective de tout ceux qui tentent de reconstruire ici une vie qui leur parait meilleure.

Parce qu’ils écrivent ici, nous demandons à ce qu’ils puissent vivre ici en étant régularisés.

Illustration : La Lecture © Laura Genz

EVENT FACEBOOK

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  


Previous Next

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

keyboard_arrow_up